Love Came Down to the Multitudes/L’Amour a descendue aux multitudes

crowd-top-sliderWhen you read the gospel of Matthew, you may discover that “multitudes” is a familiar phrase. Forty times familiar.

In ancient days, repetition was like a highlighter tool, used by scribes similar to the use of capitals or bold in texts today. If a phrase is repeated three times, like “ the kingdom of God is like” or “blessed are” or verily I tell you”, the author is trying to get our attention. What must be caught and taught from a phrase used in almost every chapter of Matthew’s gospel?

From chapter five to twenty-seven Matthew repeats how Jesus ministered to the multitudes. Rarely alone, except at night to pray, Jesus was surrounded by needy desperate crowds who reached hard for the Christ. Undoubtedly, Jesus loved the multitudes. He healed every one of their sicknesses and poured out to all:

And when the men of that place recognized Him, they sent out into all that surrounding region, brought to Him all who were sick, and begged Him that they might only touch the hem of His garment. And as many as touched it were made perfectly well.( Matthew 14:36)

The best Teacher, Jesus taught the crowds hard truths, from the high bar raised with the Sermon on the Mount, to explaining the Kingdom of God in parable upon parable, to warning of the end times to his closest friends. Jesus spoke with real time stories, which pushed hard against the religious as the Messiah confronted the hypocrisy of the legalistic leaders without flinching from their outrage.

mass-1355493_640Compassion undergirded Christ’s response as He served the messy and inconvenient multitudes, as relentless and demanding, they reached for more, desperate to slake their thirst for God, and Jesus the Christ often forsook sleep, food, even a home to dwell in, that He might reach the countless people who needed the Messiah to come.

When His cousin John was beheaded, Jesus grieved deep. Instead of finding a place to seek His Father:

When Jesus heard it, He departed from there by boat to a deserted place by Himself. But when the multitudes heard it, they followed Him on foot from the cities. And when Jesus went out He saw a great multitude; and He was moved with compassion for them, and healed their sick.

When it was evening, His disciples came to Him, saying, “This is a deserted place, and the hour is already late. Send the multitudes away, that they may go into the villages and buy themselves food.” But Jesus said to them, “They do not need to go away. You give them something to eat.”…

Then He commanded the multitudes to sit down on the grass. And He took the five loaves and the two fish, and looking up to heaven, He blessed and broke and gave the loaves to the disciples; and the disciples gave to the multitudes. So they all ate and were filled, and they took up twelve baskets full of the fragments that remained…And when He had sent the multitudes away, He went up on the mountain by Himself to pray. (Matthew 14)

Though his disciples desperately hoped that ministry was wrapping up for the evening, Jesus saw the multitude and met their needs. Though many, each mattered, and His posture of stopping for the one, attending to the overlooked inspires me and provokes a response.

Not ambitious, Jesus did not find His significance in the numbers who followed Him. When his house was overcrowded with people and the whole town witnesses healing after healing, Jesus didn’t leverage the chatter. He left. (See Mark 1:33-38) Not seeking fame, luxury, status or power, Jesus sought out ordinary individuals, a tax collector, a woman at the well, a grieving mother, a blind man. Jesus loved people intently even as He ministered to massive crowds.

Long before the internet, Jesus was big news, and this Healer’s 100% accuracy was surely reported along trade routes, in the cities and the countryside. For three solid years, crowds followed Jesus everywhere. They chased Him around the Sea of Galilee. They followed Him deep into the wilderness (Matthew 15). They paraded Him into the capital ( Matthew 21). The multitudes clung to Jesus and Jesus never let them down.

cross.jpgThe came the day Jesus hung between heaven and earth on a cruel lonely cross.No multitudes pressed in sorrow at the bottom of His cross. Only a handful of women and a few stunned friends endured the heartache of His brutal death as He alone faced the furor of Herod, the apathy of Pilate, the hatred of the Sanhedrin, the brutality of Rome’s seasoned soldiers.

Christ’s burial was far from public. Denied a traditional mourning period, in the cover of evening, Joseph of Arimetha and Nicodemus shouldered his battered corpse to lay the King in a fresh tomb nearby. Only the women who had ministered to Him marked where Christ was placed, as sundown forced the faithful home to celebrate Passover. The multitudes were as silent the tomb where He lay.

To His death, Jesus loved the multitude. From children to parents, from tax collectors to lepers to fishermen, Jesus loved all. And He hasn’t changed.

Three days after the crucifixion, Jesus rose from the dead. Jesus appeared to His disciples and said,

All authority has been given to Me in heaven and on earth. Go, therefore and make disciples of all the nations, baptizing them in the name of the Father and of the Son and of the Holy Spirit, teaching them to observe all things that I have commanded you, and lo, I am with you always, even to the end of the age.”(Matthew 28:18-20)

Christ’s last words to His disciples were for the multitudes.We are the joy set before Him while He bled and agonized on a bloody cross, alone. (Hebrews 12:2). Jesus paid dearly for the multitudes to come and know Him and be His disciples.

I pray that each of us catch the passion Christ has for the multitudes and love as He loves for the sake of His glory.

sunsetLet’s pray:  Lord Jesus, I admit the multitudes are a tough one for me. I feel stressed by crowds, overwhelmed by the needs and I often worry that things will go wrong in big settings. Please change me to love as You love, to live full of compassion, to serve as You served. Holy Spirit of God, would You teach us more about the multitudes? Father God, thank You that You love a big family, that Your plan always included large massive gatherings, as seen in the heavenly settings in Revelation. As Canada prepares for the wave of Love which will revive all our hearts, would you prepare us to minister to the multitudes? Selfless Servant, Christ of Nations, we love You and thank You for every second You walked earth. May Your inheritance be larger than each of us can dream. Help us Lord Jesus. In Your Name we pray. Amen.

Reading This Week:  Matthew  15- 28

Reading Next Week: Mark 1-10

Study Questions:

  1. How do you function with crowds?
  2. How does the supply and demand model impact your choices for ministry?
  3. How did Jesus show His love for the multitudes?  For the one?  Where do you fit in?
  4. How often does comfort dictate your ministry choices?
  5. How does being led by the Spirit protect you in ministry with the multitudes?

Si vous avez lu l’évangile de Matthieu, vous découvrirez peut-être que «multitudes» est une expression familière. Quarante fois familier.

Dans les temps anciens, la répétition était comme un outil surligneur, utilisé par les scribes similaires à l’usage des majuscules ou en gras dans les textes aujourd’hui. Si une phrase est répétée trois fois, comme “le royaume de Dieu est comme» ou «béni sont» ou en vérité, je vous le dis “, l’auteur tente d’attirer notre attention. Que faut-il attrapé et a enseigné à partir d’une expression utilisée dans presque tous les chapitres de l’évangile de Matthieu?

À partir du chapitre 5-27 Matthieu répète comment Jésus ministère auprès des multitudes. Rarement seul, sauf la nuit pour prier, Jésus était entouré par des foules désespérées nécessiteux qui ont atteint dur pour le Christ. Sans doute, Jésus aimait les multitudes. Il a guéri chacun de leurs maladies et versé à tous:

Et quand les gens du lieu le reconnurent, ils ont envoyé dans toute cette région environnante, lui amena tous les malades, et le pria de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et autant que touché il était fait parfaitement. (Matthieu 14:36)

mass-1355493_640Le meilleur Maître, Jésus a enseigné les foules dures vérités, de la haute barre soulevée avec le Sermon sur la montagne, pour expliquer le Royaume de Dieu dans la parabole sur parabole, à l’alerte de la fin des temps à ses amis les plus proches. Jésus a parlé avec des histoires en temps réel, ce qui a poussé dur contre le religieux comme le Messie confronté l’hypocrisie des leaders légalistes sans broncher de leur indignation.

Compassion sous-tendue la réponse du Christ comme Il a servi les multitudes malpropres et incommodes, aussi implacable et exigeant, ils ont atteint pour plus, désespérée pour étancher leur soif de Dieu, et Jésus le Christ souvent abandonné le sommeil, la nourriture, même une maison pour y habiter, qu’il pourrait atteindre les innombrables personnes qui avaient besoin du Messie à venir.

Lorsque Son cousin John a été décapité, Jésus affligé profonde. Au lieu de trouver un endroit pour chercher son Père:

Quand Jésus entendit, il partit de là par bateau dans un lieu désert par lui-même. Mais quand les multitudes entendu, ils le suivirent à pied des villes. Et quand Jésus sortit Il vit une grande foule; et il fut ému de compassion pour eux, et guérit les malades.

Le soir venu, ses disciples vinrent à lui, disant: «Ce lieu est désert, et l’heure est déjà tard. Envoyez les foule, afin qu’ils aillent dans les villages et s’acheter de la nourriture.” Mais Jésus leur dit: «Ils ne doivent pas aller. Vous leur donnez quelque chose à manger.” …

Puis il ordonna à la foule de s’asseoir sur l’herbe. Il prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il bénit et rompit et donna les pains aux disciples; et les disciples ont donné à la foule. Ils mangèrent tous et furent rassasiés, et on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient … Et quand il eut renvoyé les foules, il monta sur la montagne pour prier. (Matthieu 14)

Bien que ses disciples désespérément espéré que le ministère enveloppait pour le soir, Jésus a vu la multitude et répondait à leurs besoins. Bien que beaucoup, chacun importait, et sa posture d’arrêt pour l’un, assister à la vis me inspire et provoque une réponse.

crowd-top-sliderNon ambitieux, Jésus n’a pas trouvé sa signification dans les chiffres qui le suivaient. Quand sa maison était bondée avec les gens et l’ensemble des témoins de la ville de guérison après la guérison, Jésus n’a pas tirer parti du bavardage. Il est parti. (Voir Marc 1: 33-38) Ne pas chercher la gloire, le luxe, le statut ou le pouvoir, Jésus a cherché des individus ordinaires, un collecteur d’impôts, une femme au puits, une mère en deuil, un homme aveugle. Jésus aimait les gens intensément comme lui-même son ministère à des foules massives.

Bien avant Internet, Jésus était de grandes nouvelles, et 100% l’exactitude de cette Healer a sûrement été signalé le long des routes commerciales, dans les villes et les campagnes. Pendant trois ans, solides, les foules suivaient Jésus partout. Ils l’ont chassé autour de la mer de Galilée. Ils ont suivi Lui profondément dans le désert (Matthieu 15). Ils lui ont défilé dans la capitale (Matthieu 21). Les multitudes se cramponnaient à Jésus et Jésus ne les laissera pas tomber.

Le vint le jour où Jésus accroché entre ciel et terre sur une cruelle multitudes de cross.No solitaires pressées dans la douleur au bas de sa croix. Seule une poignée de femmes et quelques amis étourdis enduré le chagrin de sa mort brutale que Lui seul face à la fureur d’Hérode, l’apathie de Pilate, la haine du Sanhédrin, la brutalité des soldats aguerris de Rome.

L’enterrement du Christ était loin d’être public. Refusé une période de deuil traditionnelle, dans la couverture du soir, Joseph d’Arimetha et Nicodemus épaulé son cadavre meurtri de mettre le roi dans une nouvelle tombe à proximité. Seules les femmes qui avaient marqué le servaient où le Christ a été placé, comme le coucher du soleil forcé la maison fidèles pour célébrer la Pâque. Les multitudes étaient aussi silencieux du tombeau où il se trouvait.

crossPour Sa mort, Jésus aimait la multitude. Des enfants aux parents, des collecteurs d’impôts aux lépreux aux pêcheurs, Jésus aimait tous. Et il n’a pas changé.
Trois jours après la crucifixion, Jésus est ressuscité d’entre les morts. Jésus est apparu à ses disciples et dit:

Tout pouvoir a été donné à moi dans le ciel et sur la terre. Allez donc et faites des disciples de toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai commandé, et voici, je suis avec vous pour toujours, même à la fin de l’âge “(Matthieu 28: 18-20).
dernières paroles du Christ à ses disciples étaient pour la multitudes.We sont la joie devant lui pendant qu’il saignait et agonisé sur une croix sanglante, seul. (Hébreux 12: 2). Jésus a payé cher pour les multitudes de venir le connaître et être ses disciples.

Je prie pour que chacun de nous attraper la passion du Christ pour les multitudes et l’amour comme il aime à cause de sa gloire.

Prions: Seigneur Jésus, je le reconnais les multitudes sont une question difficile pour moi. Je me sens stressé par la foule, submergé par les besoins et je crains souvent que les choses vont aller mal dans les grands paramètres. S’il vous plaît changer moi à aimer comme tu aimes, à vivre plein de compassion, pour servir Vous avez servi. Saint-Esprit de Dieu, pourriez-vous nous en apprendre plus sur les multitudes? Dieu le Père, merci de vous que vous aimez une grande famille, que votre plan toujours inclus les grands rassemblements massifs, comme on le voit dans les paramètres célestes dans l’Apocalypse. Alors que le Canada se prépare à la vague d’amour qui fera revivre tous nos cœurs, pourriez-vous nous préparer à ministre à la foule? Servant Selfless, le Christ des Nations, nous aimons vous et je vous remercie pour chaque seconde Vous marchiez terre. Que ton héritage être plus grand que chacun de nous peut rêver. Aidez-nous Seigneur Jésus. Votre nom nous prions. Amen.

2014-09-11-17-44-32Lire cette semaine: Matthew 15- 28

Semaine de lecture suivante: Mark 1-10

Questions d’étude:

Comment fonctionnez-vous avec des foules?
Comment l’offre et de modèle de demande affectent vos choix pour le ministère?
Comment Jésus at-il montré son amour pour les multitudes? Pour celui-là? Où vous situez-vous dans?
Combien de fois le confort dicter vos choix ministériels?
Comment le fait d’être conduit par l’Esprit vous protégez dans le ministère avec les multitudes?

4 thoughts on “Love Came Down to the Multitudes/L’Amour a descendue aux multitudes

Comments are closed.