Love Came Down: the Prize/ l’amour est arrivée: le priz

https://www.pexels.com/photo/brown-leaf-grasses-25800/A new build is tough for anyone, but to continue the work of Christ’s Church, replacing a giant in the spirit, like Apostle Paul, that would be a daunting task indeed. In two letters to Timothy, Paul exhorts his young son to keep the faith, to disentangle from the contenders, those desiring to debate the gospel rather than follow it. Just preach the love of Christ, Paul urges, since religious arguments kill passion quicker than a plucked daisy on a city sidewalk at high noon:

 Apparently some people have been introducing fantasy stories and fanciful family trees that digress into silliness instead of pulling the people back into the center, deepening faith and obedience. The whole point of what we’re urging is simply love – love uncontaminated by self-interest and counterfeit faith, a life open to God ( 1 Tim 1:4-5, MSG).

A life open to God was Paul’s lifesong. Writing from prison in Rome, Paul urges Timothy to make prayer his top priority.  To stay in sync with God, prayer is essential:

 The first thing I want you to do is pray. Pray every way you know how, for everyone you know.  Pray especially for rulers and their governments to rule well so we can be quietly about our business of living simply, in humble contemplation. This is the way our Savior God wants us to live ( 1 Tim 2:1-3, MSG)

Pray every way you know how, Paul says. Prayer develops our inner world with God, enlarges the heart and surrenders life to the One who is always Large and in Charge, Daddy God, Creator of heaven and earth. Prayer defines us as more than people’s opinion. Prayer engages the unseen realm, wrestles God’s promises into tangible reality, constructs the supernatural heavy lifting which can never be accomplished through human limitation. Prayer was Timothy’s greatest resource to continue expanding the work Paul had begun by the Spirit in Asia.

Just as Paul had led by example, so the apostle exhorted Timothy to preach by applied example:

Teach believers with your life: by word, by demeanour, by love, by faith, by integrity. Stay at your post reading Scripture, giving counsel, teaching…Cultivate these things. Immerse yourself in them. The people will all see you mature right before their eyes! Keep a firm grasp on both your character and your teaching. Don’t be diverted. Just keep at it. Both you and those who hear you will experience salvation. (1 Tim 4: 11-13,15-16 MSG)

https://static.pexels.com/photos/1317/sky-clouds-field-path.jpgPaul pleads to Timothy to live Christ in action, to “keep on keeping on”, to embrace the Call and run hard, remembering Whom he is running for:

 Pursue a righteous life – a life of wonder, faith, love, steadiness, courtesy.  Run hard and fast in the faith. Seize the eternal life, the life you were called to, the life you so fervently embraced in the presence of so many witnesses. …Keep this command to the letter, and don’t slack off. Our Master, Jesus Christ, is on his way. He’ll show up right on time, his arrival guaranteed by the Blessed and Undisputed Ruler, High King, High God. He’s the only one death can’t touch, his light so bright no one can get close. He’s never been seen by human eyes – human eyes can’t take him in! Honor to him, and eternal rule! 1 Tim 6: 11-12, 14-16, MSG)

In his second letter, Paul breaks the news to Timothy that his death is imminent:

 I’m about to die, my life an offering on God’s altar. This is the only race worth running. I’ve run hard right to the finish, believed all the way. All that’s left now is the shouting – God’s applause! ( 2 Tim 4: 6-8, MSG)

Paul urges his beloved overseer to remember Who is by Timothy’s side:

 God is looking over your shoulder. Christ himself is the Judge, with the final say on everyone, living and dead. He is about to break into the open with his rule, so proclaim the Message with intensity; keep on your watch. Challenge, warn, and urge your people. Don’t ever quit. ( 2 Tim 4: 1,2MSG)

Timothy faced a soulful of suffering as he ploughed the tough fields of Asia sowing the gospel.  Paul, unable to prevent the reality of suffering in the advance of the gospel, and having already run this intense faith marathon, gave Timothy straight advice from a Champion: Remember Who and why we are running this race. Run with and for our Christ, the One True King. He is the Prize.

.

Let’s pray: Lord Jesus, when we get detoured in our love walk, O Great King, help us to stay steady by Your grace today!  Father, keep us mindful how You lavished Your love upon us through Christ Your Beloved Son!  Holy Spirit, keep us from detours as followers of the Way.  Keep us growing in community with Your Church, keep us running hard and fast for King Jesus. May we each live holy lives of love this day, to impact the world with the Truth of how Great You are. Amen.

This Week’s Reading: 1 and 2 Timothy

Next Week’s Reading: Titus, Philemon

Study Guide

1. How do you show God’s love?

2. How is your faith affected by suffering?

3. Why is prayer the most powerful resource for believer?

4. How do you endure? What strengthens you along this Christian marathon?

5. Who is your Coach, Companion, Friend on this journey?

Francais Ici!


Une nouvelle construction est difficile pour quiconque, mais pour continuer le travail, le remplacement d’un géant dans l’esprit, comme l’apôtre Paul, ce serait une tâche intimidante en effet. Dans deux lettres à Timothée, Paul exhorte son jeune fils à garder la foi, à se débarrasser des prétendants, ceux qui désirent débattre de l’Évangile plutôt que de le suivre. Juste prêcher l’amour du Christ, insiste Paul, puisque les arguments religieux tuent la passion plus vite qu’une marguerite plumée sur un trottoir de la ville à midi élevé:

Apparemment, certaines personnes ont introduit des histoires de fantaisie et des arbres généreux famille qui se divagent en sournoise au lieu de ramener les gens dans le centre, l’approfondissement de la foi et l’obéissance. Tout ce que nous demandons est tout simplement l’amour – amour non contaminé par l’intérêt personnel et la foi contrefaite, une vie ouverte à Dieu (1 Timothée 1: 4-5, MSG)
Une vie ouverte à Dieu était la vie de Paul. En écrivant de prison à Rome, Paul exhorte Timothée à faire de la prière sa priorité absolue. Pour rester en harmonie avec Dieu, la prière est essentielle:

La première chose que je veux que vous fassiez, c’est de prier. Priez de toutes les façons que vous savez, pour tous ceux que vous connaissez. Prions surtout pour les dirigeants et leurs gouvernements de bien gouverner afin que nous puissions tranquillement parler de notre entreprise de vivre simplement, dans l’humble contemplation. C’est ainsi que notre Sauveur Dieu veut que nous vivions (1 Tim 2: 1-3, MSG)
Priez de toutes les façons que vous savez comment, dit Paul. La prière développe notre monde intérieur avec Dieu, élargit le cœur et rend la vie à celui qui est toujours grand et responsable, papa Dieu, créateur du ciel et de la terre. La prière nous définit comme plus que l’opinion des gens. La prière engage le royaume invisible, lutte les promesses de Dieu en réalité tangible, construit le soulèvement surnaturel lourd qui ne peut jamais être accompli par la limitation humaine. La prière était la plus grande ressource de Timothée pour continuer à étendre l’œuvre que Paul avait commencée par l’Esprit en Asie.

De même que Paul avait donné l’exemple, l’apôtre exhorta Timothée à prêcher par l’exemple appliqué:

Apprenez aux croyants de votre vie: par la parole, par l’attitude, par l’amour, par la foi, par l’intégrité. Restez à lire les Écritures, donner des conseils, enseigner … Cultiver ces choses. Immergez-vous en eux. Les gens vous verront tous matures juste devant leurs yeux! Gardez une bonne compréhension de votre personnage et de votre enseignement. Ne soyez pas détourné. Il suffit de garder à elle. Vous et ceux qui vous entendent, vous connaîtrez le salut. (1 Tim 4: 11-13,15-16 MSG)


Paul supplie Timothée de vivre le Christ en action, de «continuer à tenir», d’embrasser l’appel et de courir dur, en se rappelant à qui il court:

Poursuivre une vie juste – une vie d’émerveillement, de foi, d’amour, de fermeté, de courtoisie. Exécuter dur et rapide dans la foi. Saisissez la vie éternelle, la vie à laquelle vous avez été appelés, la vie que vous avez si vivement embrassée en présence de tant de témoins. … Gardez cette commande à la lettre, et ne pas lâcher. Notre Maître, Jésus-Christ, est en route. Il apparaîtra juste à temps, son arrivée garantie par le Bienheureux et Inutile Règle, Haut Roi, Haut Dieu. Il est le seul mort ne peut pas toucher, sa lumière si brillante, personne ne peut se rapprocher. Il n’a jamais été vu par les yeux humains – les yeux humains ne peuvent pas le prendre! Honneur à lui, et règle éternelle! 1 Tim 6: 11-12, 14-16, MSG)
Dans sa deuxième lettre, Paul fait part de la nouvelle à Timothée que sa mort est imminente:

Je suis sur le point de mourir, ma vie une offrande sur l’autel de Dieu. C’est la seule course qui vaille la peine d’être exécutée. J’ai couru dur droit à la finition, a cru tout le chemin. Tout ce qui reste, ce sont les cris, les applaudissements de Dieu! (2 Tim 4: 6-8, MSG)
Paul exhorte son bien-aimé surveillant à se souvenir Qui est du côté de Timothée:

Dieu regarde par-dessus votre épaule. Le Christ lui-même est le Juge, avec le dernier mot sur chacun, vivant et mort. Il est sur le point de se mettre à l’abri avec son règne, ainsi proclame le Message avec intensité; Gardez votre montre. Défiez, prévoyez, et exhortez votre peuple. Ne jamais cesser de fumer. (2 Tim 4: 1,2MSG)
Timothée affrontait une âme de souffrance en labourant les champs durs de l’Asie semant l’Évangile. Paul, incapable d’empêcher la réalité de la souffrance dans l’avènement de l’Evangile, et ayant déjà couru ce marathon intensif de foi, a donné à Timothée des conseils directs d’un Champion: Rappelez-vous Qui et pourquoi nous courons cette course. Courez avec et pour notre Christ, le seul vrai roi. Il est le prix.

Prions: Seigneur Jésus, quand nous sommes détournés dans notre marche d’amour, ô Grand Roi, aide-nous à rester stables par ta grâce aujourd’hui! Père, garde-nous à l’esprit que Tu as prodigué ton amour sur nous par le Christ, ton Fils bien-aimé! Saint-Esprit, gardez-nous des détours en tant que disciples de la Voie. Gardez-nous de grandir en communauté avec votre Église, nous garder courir dur et rapide pour le roi Jésus. Que chacun de nous vive une vie sainte d’amour ce jour-ci, afin d’influencer le monde avec la Vérité de la Grandeur que Vous êtes. Amen.

Cette semaine: 1 et 2 Timothée

Lecture de la semaine prochaine: Titus, Philemon

Guide d’étude

1. Comment montrez-vous l’amour de Dieu?

2. Comment votre foi est-elle affectée par la souffrance?

3. Pourquoi la prière est-elle la ressource la plus puissante pour le croyant?