Love Came Down with New Reality/L’amour est arrivée avec la Nouvelle réalité

DSC_0206Moving forward in God requires a heart of trust, with flexible obedience to God’s direction. Right now, with my faith community in Montreal, Emmanuel Church is pressing forward with a 21 day fast. Each night, we gather before the Almighty in hope and expectation for God to move in our lives. Every night, His presence intensifies, as the Spirit leads us forward to examine our hearts, to repent for the lies we have embraced, to believe with renewed faith in His Goodness.

Many are uncomfortable with the intensity of this pursuit, the daily meetings, the mess of our distress, with the weight of His Glory. I have been wrecked by God in these meetings and keep asking for more. I am certain Father God wants His truth to become reality in our lives. I live in deep gratitude for the leadership of Pastors Shyju and Tiny Mathew and the team at Emmanuel, who are pressing hard, with determined sacrifice for revival in our nation.

In the book of Hebrews, the writer encourages Jews, who for over four thousand years, had participated in priestly intercession, sacrifice, and adherence to the Law, to embrace the new covenant. A new reality was secured by the Cross. The Law of the Spirit, which God promised from generation to generation without wavering, from Adam to John the Baptist, was now operative.  Hebrew Christians faced a huge crisis of faith as their life with God as they knew it, was rewritten by a new covenant of God’s choosing, through the costly sacrificial death of His Son, Jesus Christ.  Faced with a new Today, the Hebrews were exhorted to embrace a new paradigm of grace yet many were uncomfortable letting go of the old model for this new heavenly upgrade.

Jesus shifts everything.

DSC_0180Unable to shift, some of the Hebrews had worshiped angels instead of Christ. After demolishing the New Age apostasy of angel worship, believers were commanded to worship only Jesus:

Therefore, holy brethren, partakers of the heavenly calling, consider the Apostle and High Priest of our confession, Christ Jesus, who was faithful to Him who appointed Him, as Moses also was faithful in all His house. For this One has been counted worthy of more glory than Moses, inasmuch as He who built the house has more honor than the house. For every house is built by someone, but He who built all things is God. And Moses indeed was faithful in all His house as a servant, for a testimony of those things which would be spoken afterward, but Christ as a Son over His own house, whose house we are if we hold fast the confidence and the rejoicing of the hope firm to the end. (Hebrews 3:1-6)

Moses may have been the one for the Israelites to emulate in the past, but now, Jesus, God Himself, in Love, had come down. The Hebrews had to faithfully keep step with the progressive movement of God or lose everything.  Thousands of years earlier, Moses had built the tabernacle in the desert to host the Presence of the Lord. A millennium later, Solomon had built the temple as a place of worship for the nations to come and celebrate the God of Israel, which the Hebrews had enjoyed as their sacred privilege. With the Lord Jesus Christ, worship had now metamorphosed to a 24/7 intimate reality between God and man.

In the new covenant, access to the Almighty was neither a tent experience, nor found in a building, but only through Christ, as God’s children were invited to host the Holy Spirit as living temples. For the Hebrews, all normal life had to shift. Temple sacrifice was made redundant since all sin was atoned through Christ’s sacrifice. Access to God was open to all who would believe, including Gentiles and Jews, women and men, slave and masters. Their normal no longer worked in this new faith model. Like times of revival throughout history, this new dimension of life in God required a huge shift of perspective and practice.

2013-05-03 20.27.19Everything had to shift, to align with the new covenant, as Father, Son and Holy Spirit promised to indwell all who would believe. Jesus promised this beautiful truth the night before He died:

Abide in Me, and I in you. As the branch cannot bear fruit of itself unless it remains in the vine, so neither can you unless you abide in Me…If you abide in Me, and My Words abide in you, you shall ask what you will, and it shall be done to you. If you keep My commandments, you shall abide in My love, even as I have kept My Father’s commandments and abide in His love(John 15:4,7,10).

Hosting the Almighty requires humility, obedience, dependence, love.

With heartbreak, the writer reminded the Hebrews of their history, when God brought His people right to the edge of the Promised land and the nation refused to trust Him (see Numbers 13).  Blinded by fear and unbelief, they would not move forward into the rest of God had prepared for His people. Abraham had been instructed by God that his descendants would live away from Canaan for 430 years. God would establish them in the Promise Land after that long and difficult sojourn (Gen 15:13, Exodus 12:40.41). Nevertheless, despite God’s promises, fear and unbelief ravaged the Israelites. The writer of Hebrews thus warns, “Beware, brethren, lest there be in any of you an evil heart of unbelief in departing from the living God; but exhort one another daily, while it is called “Today,” lest any of you be hardened through the deceitfulness of sin” (3:12-13).

With compassion the writer urges us to shift into the revelation and reality of our covenant through Jesus:

Therefore He is also able to save to the uttermost those who come to God through Him, since He always lives to make intercession for them.  For such a High Priest was fitting for us, who is holy, harmless, undefiled, separate from sinners, and has become higher than the heavens; who does not need daily, as those high priests, to offer up sacrifices, first for His own sins and then for the people’s, for this He did once for all when He offered up Himself.  For the law appoints as high priests men who have weakness, but the word of the oath, which came after the law, appoints the Son who has been perfected forever. (7:23-28)

Tender BudsThe supreme glory of this new covenant is Love has Come Down. Not unreachable, the all Holy God, has provided access, adoption and all of heaven’s possibilities to us who believe! Though all of history has been forever shifted by the Son of God’s perfect sacrifice, life in the new eternal covenant requires a holy shift of faith to enter this new reality:

Therefore, brethren, having boldness to enter the Holiest by the blood of Jesus, by a new and living way which He consecrated for us, through the veil, that is, His flesh, and having a High Priest over the house of God, let us draw near with a true heart in full assurance of faith, having our hearts sprinkled from an evil conscience and our bodies washed with pure water. Let us hold fast the confession of our hope without wavering, for He who promised is faithful.  And let us consider one another in order to stir up love and good works, not forsaking the assembling of ourselves together, as is the manner of some, but exhorting one another, and so much the more as you see the Day approaching(Heb. 10: 19-25).

Through Hebrews, the Holy Spirit asks, what do we really believe?

Have we entered His rest or are we, like the Hebrews, still dragging dead animals of works up to that proud false altar of Try Harder?

Do we live in the grace established by our Saviour?

Have we truly shifted from our pursuit of approval by man and God, to rest in Christ’s finished work?

Are we being led by the Spirit as sons in a new covenant of our Father’s delight or are we still vainly trying to make ourselves holy through the Law, reaping only judgment, when the Door of Mercy has swung wide open?

How desperately do we want this truth, this revival of our faith? Are we willing to acknowledge our hearts of unbelief, and cry like that father, “O Lord Jesus, help my unbelief!” Do we know what it takes to shift into the new season before us?

2013-05-16 16.37.55Let’s Pray: Thank you, Generous Almighty Loving Father, for this new covenant of mercy and grace, through Your precious Son’s sacrifice. Spirit of the Living God, bring us Your revelation of this truth today. Inhabit our hearts and shift us, O God, into the reality of this new covenant! Holy Spirit, expose the areas of our hearts, where we still live in the Law, in the striving, performance-based Old Testament covenant, which your Word succinctly shows is now null and void.  Teach and empower us to live in the fullness of the New Covenant in You!  O Lord Jesus, we rejoice in You, our Hope, Our Surety! Merciful Father, shift us by Your Spirit forward into this new living reality of sonship, for Your Kingdom and for Your Glory, we pray. Amen.

This Week’s Bible Reading: Hebrews

Next Week’s Bible Reading: James, 1 Peter, 2 Peter

Study Questions:

  1. In this new covenant, how have we entered His rest?
  2. Do we truly live in the grace established by our Saviour? How does that affect our relationships with our family, friends, spouse, children?
  3. Have we shifted from our pursuit of approval by man and God to rest in Christ’s finished work on the cross? What does that look like in a crisis? How about on a Monday morning at work? What about during times of great success?
  4. Are we being led by the Spirit as sons (position, not gender) in a new covenant of our Father’s delight? Or are we vainly trying to make ourselves holy through the Law, reaping only judgment, when the Door of Mercy has swung wide open?
  5. How desperately do we want revival? Are we willing to acknowledge our hearts of unbelief, and cry like that father, “O Lord, help my unbelief?” Do we see the need to be revived?

PS: Fasting and prayer services are held each night in Montreal, at Emmanuel Church, at 7:30pm until March 22nd. If you are in the area, please come join us!

Traduction française ici!

cid_22d08cb5-7675-402c-81a8-b729951442a8Se déplacer en avant en Dieu exige un coeur de confiance, avec l’obéissance flexible à la direction de Dieu. À l’heure actuelle, avec ma communauté religieuse à Montréal, Emmanuel Church fait avancer un jeûne de 21 jours. Chaque nuit, nous nous rassemblons devant le Tout-Puissant dans l’espoir et l’attente de Dieu pour se mouvoir dans nos vies. Chaque nuit, sa présence s’intensifie, tandis que l’Esprit nous pousse à examiner nos cœurs, à nous repentir des mensonges que nous avons embrassés, à croire avec une foi renouvelée dans sa bonté.

Beaucoup sont mal à l’aise avec l’intensité de cette poursuite, les réunions quotidiennes, le désordre de notre détresse, avec le poids de Sa Gloire. J’ai été ruiné par Dieu dans ces réunions et continuer à demander plus. Je suis certain que le Père Dieu veut que Sa vérité devienne réalité dans nos vies. Je suis profondément reconnaissant pour le leadership des pasteurs Shyju et Tiny Mathew et de l’équipe d’Emmanuel, qui appuient avec force, avec un sacrifice déterminé pour le renouveau dans notre nation.

Dans le livre d’Hébreux, l’écrivain encourage les Juifs qui, pendant plus de quatre mille ans, avaient participé à l’intercession sacerdotale, au sacrifice et à l’adhésion à la Loi pour embrasser la nouvelle alliance. Une nouvelle réalité fut assurée par la Croix. La loi de l’Esprit, que Dieu promettait de génération en génération sans fléchir, d’Adam à Jean-Baptiste, était maintenant opérationnelle. Les chrétiens hébreux faisaient face à une énorme crise de foi, car leur vie avec Dieu comme ils le savaient, a été réécrite par une nouvelle alliance du choix de Dieu, par la coûteuse mort sacrificielle de son Fils Jésus-Christ. Face à un nouveau jour, les Hébreux ont été exhortés à embrasser un nouveau paradigme de la grâce, mais beaucoup étaient mal à l’aise de laisser aller le modèle ancien pour cette nouvelle mise à niveau céleste.

Jésus change tout.

ice snowIncapables de changer, certains des Hébreux avaient adoré les anges au lieu du Christ. Après avoir démoli l’apostasie du Nouvel Age du culte des anges, les croyants ont reçu l’ordre d’adorer seulement Jésus:

Par conséquent, frères saints, participants de l’appel céleste, considérez l’Apôtre et le Grand Prêtre de notre confession, le Christ Jésus, qui a été fidèle à celui qui l’a nommé, comme Moïse a été fidèle dans toute sa maison. Car celui-là a été jugé digne de plus de gloire que Moïse, dans la mesure où celui qui a construit la maison a plus d’honneur que la maison. Car toute maison est construite par quelqu’un, mais celui qui a construit toutes choses est Dieu. Et Moïse fut fidèle dans toute sa maison comme serviteur, pour témoigner de ce qui allait être parlé plus tard, mais Christ comme un Fils sur sa maison, dont nous sommes la maison, si nous retenons la confiance et la joie de l’Éternel. Espoir ferme à la fin. (Hébreux 3: 1-6)

Moïse peut avoir été celui que les Israélites ont imité dans le passé, mais maintenant, Jésus, Dieu lui-même, en amour, était descendu. Les Hébreux devaient fidèlement suivre le mouvement progressiste de Dieu ou perdre tout. Des milliers d’années plus tôt, Moïse avait construit le tabernacle dans le désert pour accueillir la Présence du Seigneur. Un millénaire plus tard, Salomon avait construit le temple comme un lieu de culte pour les nations à venir et célébrer le Dieu d’Israël, que les Hébreux avaient joui comme leur privilège sacré. Avec le Seigneur Jésus-Christ, le culte s’est maintenant métamorphosé en une réalité intime 24/7 entre Dieu et l’homme.

Dans la nouvelle alliance, l’accès au Tout-Puissant n’était ni une expérience de tente, ni trouvé dans un bâtiment, mais seulement par Christ, comme les enfants de Dieu ont été invités à accueillir le Saint-Esprit comme des temples vivants. Pour les Hébreux, toute vie normale a dû changer. Le sacrifice du Temple a été redondé puisque tout péché a été expié par le sacrifice du Christ. L’accès à Dieu était ouvert à tous ceux qui croiraient, y compris les Gentils et les Juifs, les femmes et les hommes, les esclaves et les maîtres. Leur normale ne fonctionnait plus dans ce nouveau modèle de foi. Comme les temps de renouveau à travers l’histoire, cette nouvelle dimension de la vie en Dieu a exigé un changement énorme de perspective et de pratique.

Tout devait changer, pour s’aligner avec la nouvelle alliance, comme le Père, le Fils et le Saint-Esprit ont promis de demeurer dans tous ceux qui croiraient. Jésus a promis cette belle vérité la nuit avant qu’il soit mort:

Demeurez en moi, et moi en vous. Comme la branche ne peut porter ses fruits à elle-même, à moins qu’elle ne reste dans la vigne, vous ne pourrez pas si vous demeurez en Moi … Si vous demeurez en Moi et que Mes Paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et ce sera fait à toi. Si vous gardez Mes commandements, vous demeurerez dans Mon amour, comme j’ai gardé les commandements de Mon Père et demeurant dans Son amour (Jean 15: 4,7,10).

Praying CherubL’hébergement du Tout-Puissant exige humilité, obéissance, dépendance, amour.

L’écrivain a rappelé aux Hébreux leur histoire, quand Dieu a amené son peuple jusqu’au bord de la terre Promise et que la nation a refusé de lui faire confiance (voir Nb 13). Aveuglés par la crainte et l’incrédulité, ils n’iraient pas vers l’avant dans le reste de Dieu avait préparé pour Son peuple. Abraham avait été instruit par Dieu que ses descendants vivraient loin de Canaan pendant 430 ans. Dieu les établirait dans la Terre Promise après cette longue et difficile sojourne (Genèse 15:13, Exode 12: 40.41). Néanmoins, malgré les promesses de Dieu, la peur et l’incroyance ravagèrent les Israélites.

L’écrivain des Hébreux a ainsi mis en garde: «Prenez garde, frères, de peur qu’il n’y ait en vous un mauvais cœur d’incrédulité en s’éloignant du Dieu vivant; Mais exhortez-vous les uns aux autres tous les jours, alors qu’on l’appelle «aujourd’hui», afin que chacun de vous ne soit endurci par la tromperie du péché »(3, 12-13).

Avec compassion, l’écrivain nous exhorte à passer à travers la révélation et la réalité de notre alliance par Jésus:

Par conséquent, Il peut aussi sauver à l’extrême ceux qui viennent à Dieu par lui, puisqu’il vit toujours pour intercéder pour eux. Car un tel Souverain Sacrificateur était convenable pour nous, qui est saint, inoffensif, sans tache, séparé des pécheurs, et est devenu plus haut que les cieux; Qui n’a pas besoin quotidiennement, comme ces grands prêtres, d’offrir des sacrifices, d’abord pour Ses propres péchés, puis pour ceux du peuple, pour cela Il a fait une fois pour toutes quand Il s’est offert Lui-même. Car la loi désigne comme les grands prêtres les hommes qui ont la faiblesse, mais la parole du serment qui vient après la loi, nomme le Fils qui a été perfectionné pour toujours. (7: 23-28)

DaffodilLes bourgeons tendres La gloire suprême de cette nouvelle alliance est que l’Amour est descendu. Non inaccessible, le Dieu tout Saint, a fourni l’accès, l’adoption et toutes les possibilités du ciel à nous qui croyons! Bien que toute l’histoire ait été changée à jamais par le sacrifice parfait du Fils de Dieu, la vie dans la nouvelle alliance éternelle exige un changement sacré de la foi pour entrer dans cette nouvelle réalité:

Par conséquent, frères, ayant l’audace d’entrer dans le Saint par le sang de Jésus, Par un chemin nouveau et vivant qu’il a consacré pour nous, par le voile, c’est-à-dire sa chair, et ayant un grand prêtre sur la maison de Dieu, approchons-nous d’un coeur véritable dans une pleine assurance de foi, Arrosé d’une mauvaise conscience et nos corps lavés avec de l’eau pure. Gardons ferme la confession de notre espérance sans fléchir, car Celui qui a promis est fidèle. Et considérons-nous les uns les autres afin d’éveiller l’amour et les bonnes oeuvres, sans abandonner l’assemblage de nous-mêmes, comme c’est la manière de certains, mais exhortant les uns les autres, et d’autant plus que vous voyez le jour s’approcher (Héb. 10: 19-25).

En Hébreux, le Saint-Esprit demande, que croyons-nous réellement? Sommes-nous entrés dans son repos ou sommes-nous, comme les Hébreux, traînant encore des animaux morts d’œuvres jusqu’à ce fier faux autel de Try Harder? Vivons-nous dans la grâce établie par notre Sauveur? Avons-nous vraiment changé de notre poursuite de l’approbation de l’homme et de Dieu, pour nous reposer dans l’œuvre achevée de Christ? Est-ce que nous sommes conduits par l’Esprit en tant que fils dans une nouvelle alliance de la joie de notre Père ou essayons-nous vainement de nous sanctifier par la Loi, en récoltant seulement le jugement, quand la Porte de la Miséricorde s’est ouverte? Comment désespérément voulons-nous le réveil? Sommes-nous disposés à reconnaître notre cœur d’incrédulité, et à pleurer comme ce père, «Seigneur, aide-moi à mon incrédulité?

2013-05-16 16.35.48Prions: Père généreux et généreux, pour cette nouvelle alliance de miséricorde et de grâce. Grâce, par le sacrifice de Votre précieux Fils. Esprit du Dieu vivant, apportez-nous votre révélation de cette vérité aujourd’hui. Habitez notre cœur et changez-nous, ô Dieu, dans la réalité de cette nouvelle alliance! Esprit Saint, exposez les domaines de nos coeurs, où nous vivons encore dans la Loi, dans l’alliance de vieillissement de la lutte, basée sur la performance, que votre Parole Montre succinctement maintenant est nulle et non avenue. Enseignez-nous et donnez-nous la possibilité de vivre dans la plénitude de la Nouvelle Alliance en vous! Seigneur Jésus, nous nous réjouissons en toi, notre espoir, notre caution! Père très miséricordieux, changez-nous par Ton Esprit vers cette nouvelle réalité vivante de la filiation, pour Votre Royaume et pour Votre Gloire, nous prions. Amen.

Lecture de la Bible de cette semaine: Hébreux

Lecture de la Bible de la semaine: Jacques, 1 Pierre, 2  Pierre

Questions:

Dans cette nouvelle alliance, sommes-nous entrés dans son repos? Vivons-nous dans la grâce établie par notre Sauveur? Comment cela affecte-t-il nos relations avec notre famille, nos amis, notre conjoint, nos enfants? Avons-nous quitté notre poursuite de l’approbation de l’homme et de Dieu pour nous reposer dans l’œuvre achevée de Christ sur la croix? Qu’est-ce que cela ressemble à une crise? Que diriez-vous d’un lundi matin au travail? Est-ce que nous sommes conduits par l’Esprit en tant que fils dans une nouvelle alliance de la joie de notre Père ou essayons-nous vainement de nous sanctifier par la Loi, récoltant seulement le jugement, quand la Porte de la Miséricorde a basculé Comment désespérément voulons-nous le renouveau? Est-ce que nous voulons reconnaître notre cœur d’incrédulité, et pleurer comme ce père, “O Seigneur, aider mon incrédulité?” Est-ce que nous voyons le besoin d’être ressuscités

PS: Le jeûne et les services de prière a Emmanuel se tiennent chaque nuit à Montréal, , À 19 h 30 jusqu’au 22 mars. Si vous êtes dans la région, s’il vous plaît venez nous rejoindre!